23 février 2024
assurance contre la cybercriminalité

Assurance contre les risques liés au numérique

Les risques liés au numérique sont de plus en plus nombreux et les compagnies d’assurance ne savent pas toujours comment les couvrir. C’est pourquoi elles ont créé une assurance spéciale, l’assurance cyber-risques. Elle permet aux entreprises de se prémunir contre les conséquences financières des atteintes à leur image ou à leurs données personnelles.

La protection des données personnelles en ligne

L’assurance cyber-risques est une solution qui permet de se protéger contre les risques liés à la cybercriminalité.

Il s’agit d’une assurance qui couvre tous les types de risques liés à l’utilisation d’internet, que ce soit par le biais des réseaux sociaux ou par le biais du courrier électronique. En cas de sinistre, l’assurance cyber-risques prévoit généralement une indemnisation financière et un service d’assistance juridique en cas de litige. Ce type de contrat permet notamment d’être indemnisé si vos données personnelles sont piratées ou volées, mais aussi en cas de fraude bancaire ou encore en cas d’usurpation d’identité sur internet.

Lorsque vous effectuez un achat en ligne, il est possible qu’un virus informatique passe par votre ordinateur pour atteindre celui du vendeur. Dans ce cas, vous pourriez être amené à payer des frais supplémentaires pour une nouvelle commande alors que celle-ci avait été annulée au moment du premier incident technique. Pour faire face à ce genre de situation, l’assurance cyber-risques peut prendre en charge les frais supplémentaires occasionnés et peut également rembourser la commande annulée si elle n’a pas été exposée au risque initial et que les démarches ont correctement été effectuée (par exemple : via un formulaire numérique).

La sécurité des systèmes d’information

Les risques d’attaques informatiques sont de plus en plus nombreux et peuvent avoir des conséquences graves pour les entreprises qui ne prennent pas les mesures adéquates. Une attaque peut avoir un impact sur la réputation, mais aussi sur le chiffre d’affaires de l’entreprise.

Il est donc important de se prémunir contre ce type de risque, notamment en mettant en place une cyber-assurance ou une assurance cyber-risques. Quel intérêt? L’intérêt principal d’une assurance cyber-risques est qu’elle permet à l’entreprise victime d’une attaque informatique d’obtenir une indemnisation financière pour couvrir les frais engendrés par cette attaque (dommages causés aux équipements, perte de données etc.). En effet, bien souvent, les sociétés sont tenues responsables des conséquences d’une atteinte à la sécurité informatique et doivent payer des frais importants pour remplacer leur système et réparer leurs dégâts. Cependant, il existe un moyen efficace permettant à l’entreprise de se protéger contre ce genre d’attaque : la cyber-assurance ou assurance cyber-risques. En effet, ces assurances ont été spécialement conçues afin que l’entreprise puisse être indemnisée si elle subit une atteinte à sa sûreté informatique.

La plupart du temps, cette garantie est incluse au sein du contrat multirisque habitation ou professionnelle. Dans tous les cas, si vous souhaitez obtenir un devis gratuit pour une assurance cyber-risque ou une assurance cybersécurité contactez votre assureur

La continuité des activités en cas de sinistre informatique

L’assurance cyber-risques est une police d’assurance qui permet de couvrir les risques liés aux atteintes à l’image et à la réputation de l’entreprise. En cas de sinistre informatique, cette assurance peut prendre en charge les frais liés au nettoyage des données et à la sauvegarde des données pour éviter qu’elles ne soient perdues ou endommagées.

L’assurance cyber-risques peut aussi permettre de se prémunir contre le risque d’une attaque informatique. Elle offre une garantie complète, qui couvre :

  • Le vol ou la destruction des supports informatiques.
  • La perte de données.
  • Les dégâts subis par le système informatique.

La protection des données sensibles

Les entreprises sont de plus en plus confrontées au risque d’espionnage industriel, aux attaques cybercriminelles, à la perte de données et de propriété intellectuelle. Ces différents risques ont des conséquences financières importantes pour les entreprises, et peuvent avoir un impact négatif sur leur réputation. Pour se protéger contre ces risques, les entreprises doivent disposer d’une assurance ad hoc.

L’assurance cyber-risques est une assurance qui couvre la responsabilité civile et/ou pénale des entreprises suite à des événements liés à l’utilisation, la divulgation ou la perte de données sensibles par exemple.

Les assurances cyber-risques prennent généralement en charge les frais engagés par l’entreprise pour identifier et récupérer les données volées ou divulguer des informations confidentielles1.

La gestion des risques liés aux nouvelles technologies

Les nouvelles technologies ont permis d’accélérer l’évolution des sociétés. Pour autant, elles ont aussi favorisé la diffusion de cyber-menaces et la multiplication des risques informatiques. Certaines entreprises sont déjà victimes de telles attaques et nombreuses sont celles qui, à tort ou à raison, pensent qu’elles ne courent pas un tel risque.

L’assurance cyber-risques peut donc constituer une solution intéressante pour les entreprises qui veulent se protéger contre ce genre de risques.

L’assurance cyber-risques permet aux entreprises de bénéficier d’une protection financière en cas d’attaques informatiques dont elles seraient victimes sur leurs réseaux informatiques ou par le biais de leurs moyens électroniques (courrier électronique, téléphone mobile…).

Les principales garanties offertes par ce type d’assurance ? Les garanties proposées par l’assurance cyber-risques sont nombreuses et variées :

  • La couverture du préjudice financier consécutif à une atteinte portée aux systèmes informatiques
  • La couverture des frais liés à la remise en état du système informatique
  • La couverture des frais liés au maintien opérationnel du système pendant toute la durée du sinistre

La lutte contre la cybercriminalité

La cybercriminalité est un fléau qui touche tous les secteurs d’activités. Le développement des nouvelles technologies et la révolution numérique n’ont fait qu’accentuer ce risque auquel les entreprises sont désormais confrontées.

Le monde de l’assurance a été le premier à être touché par ce phénomène en raison des fraudes et du vol de données personnelles.

Les assureurs ont développé des stratégies afin de protéger les entreprises contre ces risques. Aujourd’hui, la cybercriminalité menace la santé financière des entreprises et pénalise l’attractivité du pays. Pour y faire face, il faut élaborer une stratégie permettant aux entreprises d’identifier les nouveaux risques et dans le même temps de garantir la protection des données sensibles qu’elles possèdent ou qu’elles hébergent.

La sécurité des informations dans le cloud

L’assurance cyber-risques est un produit d’assurance visant à protéger les entreprises et les individus des pertes financières résultant de la perte, du vol ou de l’utilisation illicite d’informations. Ce type d’assurance offre une couverture aux professionnels en cas de violation de leurs données personnelles, quelle que soit l’origine de cette violation (malveillance interne ou externe).

L’assurance cyber-risques vient compléter la garantie responsabilité civile professionnelle qui a pour objectif d’indemniser tout préjudice causé par ses collaborateurs. Cette assurance vise à indemniser le chef d’entreprise en cas de manquement aux obligations déclaratives et/ou au non-respect des obligations contractuelles relatives à la protection des données personnelles.

L’assurance cyber-risques permet également de couvrir les frais liés aux enquêtes informatiques menées par l’organisme assureur suite à une attaque informatique ayant eu lieu sur le réseau du client. Elle peut également prendre en charge tous les coûts correspondants (détection, reconstruction des données, tests et expertises).

Les principaux risques assurables :

  • La divulgation volontaire ou involontaire d’informations confidentielles
  • Les failles techniques
  • Les utilisations frauduleuses

La protection des données personnelles dans les Big Data

Comment protéger ses données personnelles dans le cadre de l’exploitation des Big Data ? Il est important de savoir que les données personnelles sont des informations qui peuvent être utilisées pour identifier une personne. Elles peuvent ainsi constituer un risque juridique en cas d’infraction à la vie privée et au droit à l’image. Dans le cadre du développement des Big Data, il est crucial de savoir comment protéger ses données personnelles. Tout d’abord, il faut comprendre quelles sont les données utilisées par les Big Data ? Les informations collectées par les entreprises ou organisme publics lorsqu’ils traitent des clients ou fournisseurs peuvent être assimilés aux données personnelles. Ensuite, il est important de connaître les différents types de risques liés aux Big Data.

Le premier type de risque concerne la mise en danger directe d’une personne identifiable : cela peut avoir lieu si une information personnelle nous concernant circule sur Internet sans notre autorisation (phishing).

Le second type de risque concerne le vol ou la perte d’informations qui pourraient permettre un accès à nos informations personnelles car elles sont stockées sur nos ordinateurs ou sur notre smartphones

En cas de sinistre, il faut bien faire la différence entre les pertes matérielles et les pertes immatérielles. Les pertes immatérielles sont celles qui concernent le logiciel, les données, l’image de marque… Dans ce cas, il faut faire appel à un courtier spécialisé dans ce domaine.